Présentation du cabinet A'CORP.

Florence BOYER, Aurélie COVIAUX et Anaïs RENELIER, Avocats associées, et leurs collaborateurs, vous présentent leur cabinet :

 

logo de A'CORP. Avocats spécialisés en réparation du préjudice corporel

exclusivement consacré à la réparation du dommage corporel quelle qu’en soit l’origine.

Les associées sont toutes trois titulaires du certificat de spécialisation en ” droit du dommage corporel” délivré par le Conseil National des Barreaux.

Pour assurer la prise en charge des dossiers qui leur sont confiés du début à la fin du processus d’indemnisation, elles en pilotent et suivent l’instruction médicale aussi bien que juridique car le socle d’une indemnisation cohérente, complète et véritablement réparatrice, se bâtit sur une analyse médico légale soigneuse du dossier.

Pour réaliser cette phase du processus expertal, le cabinet travaille en étroite collaboration avec un réseau de médecins conseils de différentes spécialités, diplômés de réparation juridique du dommage corporel et possédant une expérience solide.

Ces médecins assistent les victimes avec leurs avocats lors des réunions d’expertise.

D’autres techniciens conseils, tels des ergothérapeutes, des architectes ou des comptables pourront également être sollicités pour contribuer à analyser et à qualifier toutes les conséquences des dommages corporels subis dans la vie personnelle et professionnelle des victimes.

A l’issue de ce processus, le cabinet bâtira la demande d’indemnisation des préjudices subis par la victime.

Le droit du dommage corporel étant partagé par des dizaines d’avocats en France (et aussi à l’étranger), le cabinet tient à participer à des échanges constants avec d’autres confrères afin que les pratiques de chacun s’enrichissent mutuellement.

Le cabinet participe également fréquemment à des colloques et appartient à différents groupes de travail ainsi qu’à un réseau mondial d’avocats spécialisés dans la défense des victimes, le Global Justice Network (GJN).

Chacun des avocats associées dispense des formations spécialisées, publie des études sur des points particuliers de cette spécialité du droit qui aborde nécessairement d’autres pans des sciences humaines, indispensables pour appréhender dans toute sa dimension l’étendue du dommage qu’engendre sur chaque personne une atteinte à son intégrité corporelle et psychique.

Le combat du cabinet A’CORP. pour faire reconnaître l’étendue et la diversité de ces dommages et réparer les préjudices qui en découlent est porté et soutenu par l’Association Nationale des Avocats de Victimes de Dommages corporels (ANADAVI) dont les associés font partie depuis sa création, deux d’entre elles ont participé à sa fondation en 2004.

 

u
L’entrée du cabinet A’CORP.

 

Trois associées, trois collaborateurs, deux secrétaires composent l’équipe du Cabinet A’Corp. :

Florence BOYER, associée du Cabinet A’CORP.

Florence BOYER a prêté serment en 2000 et a d’abord exercé en qualité de collaboratrice  au sein du cabinet de sa mère Aline BOYER, dont les 25 dernières années de carrière ont été entièrement dédiées aux victimes du dommage corporel et en particulier aux victimes des transfusions sanguines contaminées. Elle a poursuivi sa collaboration auprès de Frédéric BIBAL avec lequel elle s’est associée en 2006 pour fonder le cabinet ARPEJ’ avec Aurélie COVIAUX.
Elle est aujourd’hui avocat associée du cabinet A’Corp.

Après une formation orientée vers le droit public (titulaire du DESS droit du patrimoine et des collectivités territoriales) et s’étant toujours intéressée au droit de la responsabilité médicale, elle s’est inscrite  au DU droit de la science médicale tout juste créé par Mme Claudine ESPER à l’université Paris V (cette formation deviendra quelques années plus tard un DESS).

Elle est titulaire depuis 2004 du certificat de spécialisation en droit du dommage corporel délivré par le CNB.

Après avoir participé aux premières réunions informelles d’avocats spécialisés en dommage corporel réunis par les cabinets Bernfeld et Boyer, c’est tout naturellement qu’ellle a participé en qualité de membre fondateur à la création de l’ANADAVI, dont Aline BOYER fut la 1ère Présidente.
Elle poursuit le combat pour la défense des victimes contaminées par les virus du VIH  et du VHC à la suite de transfusions sanguines. Elle milite, au travers de plusieurs dossiers, pour que les victimes de faute inexcusable après AT/MP puissent bénéficier d’une véritable réparation intégrale de leurs préjudices.

 

 

Aurélie COVIAUX, associée du Cabinet A’CORP.

Photographie d'Aurélie COVIAUXAprès des études de droit à Paris II et un DEA de Responsabilité Civile à Paris XII, Aurélie COVIAUX a prêté serment en 1993, date depuis laquelle elle exerce dans le  domaine de la responsabilité civile et de la réparation du préjudice corporel. En 2006, elle s’est associée avec Florence BOYER et Frédéric BIBAL pour fonder le cabinet ARPEJ’.

Titulaire depuis 2004 de deux certificats de spécialités, l’un de Droit du Dommage Corporel et l’autre de Responsabilité Civile (domaine inclus dans le certificat Droit de la famille, des personnes, et de leur patrimoine) Aurélie COVIAUX est également membre fondateur de l’ANADAVI et s’emploie dans son activité quotidienne à faire avancer les droits des victimes de préjudices corporels. Elle intervient dans les domaines de la responsabilité médicale, des accidents de la circulation ou la défense des victimes d’infraction ou d’actes de terrorisme.

Aurélie COVIAUX dispense également des formations au sein de Dalloz Formation [évaluation et réparation du préjudice corporel] et du DIU Droit de l’Expertise médico-légale (Faculté  de médecine Paris-Diderot). Elle a participé à la rédaction de l’ouvrage LAMY Responsabilité civile [Aspects pratiques de la réparation du préjudice corporel] et écrit régulièrement dans plusieurs revues juridiques (Lamy, Gazette du Palais, AJ pénal].

Également convaincue que la connaissance n’est jamais plus complète que quand tout un chacun y accède sans bornes, elle milite pour l’accès libre par les justiciables à l’intégralité des décisions de justice (opendata) et à sa mise en œuvre effective.

 

 

Anaïs RENELIER, associée du Cabinet A’CORP.

Ayant prêté serment d’avocat en 2007, Anaïs RENELIER a d’abord exercé au sein du cabinet ARPEJ’ dont elle est devenue associée en 2012. Elle est aujourd’hui avocat associée au sein du cabinet A’CORP.

Titulaire d’un DESS de droit de la sécurité sanitaire et alimentaire, elle intervient, en matière de réparation des préjudices corporels, uniquement dans l’intérêt des victimes. Elle est également titulaire du certificat de spécialisation en droit du dommage corporel délivré par le Conseil National des Barreaux.

Anaïs RENELIER est membre de l’ANADAVI et milite pour la défense des droits des victimes. A ce titre, elle dispense régulièrement des formations, notamment au sein de Dalloz Formation, et publie des articles dans différentes revues juridiques spécialisées.

Particulièrement sensibilisée aux problématiques humaines et juridiques complexes de la cérébrolésion acquise, elle a obtenu un DIU d’Evaluation des traumatisés crâniens et intervient également, dans ce domaine, en droit pénal.

 

 

Benoit DECRETTE, Collaborateur du Cabinet A’CORP.

Benoit DECRETTE a commencé l’exercice de la profession d’avocat en 2014.

Il est titulaire d’un Master 2 en droit médical et pharmaceutique, délivré par la faculté d’Aix en Provence.

Il était stagiaire à la Fédération Nationale des Victimes d’Attentats et d’Accidents Collectifs avant d’intégrer, dans le cadre de son stage final, le Cabinet ARPEJ’ dans lequel il était collaborateur pendant deux ans.

Il est désormais collaborateur au sein du Cabinet A’CORP.
Il est membre de l’équipe de volleyball du Barreau de Paris.

 

 

 

 

Julie MAUPEU, Collaboratrice du Cabinet A’CORP.

Après avoir obtenu un Master II en Droit Privé Général ainsi qu’un Master II en Droit de la Science Médicale, Julie MAUPEU a prêté serment en 2012.

Elle a rejoint le cabinet ARPEJ’ en tant que collaboratrice d’Aurélie COVIAUX et poursuit actuellement cette collaboration au sein du cabinet A’CORP.

Elle est membre d’Avocats Sans Frontières, association qui agit pour le respect et le développement des droits fondamentaux des individus.

Elle défend les victimes de dommages corporels et intervient également au titre de la défense pénale.

 

 

 

 

Aline SERVIA, Collaboratrice du Cabinet A’CORP.

Aline SERVIA est titulaire d’un Master 2 en Droit du Dommage Corporel obtenu en 2012 à l’Université de Savoie.

Elle a complété sa formation par plusieurs stages au sein de cabinets d’avocats spécialisés en droit du dommage corporel ou d’organismes dédiés à la défense des droit des victimes. Elle a ainsi notamment été stagiaire au sein du Cabinet ARPEJ’ et à la Fédération Nationale des Victimes d’Attentats et d’Accidents Collectifs (FENVAC).

Dès sa prestation de serment en janvier 2017, compte tenu de sa formation spécifique et de son engagement personnel, elle a naturellement intégré le cabinet A’CORP. en qualité d’avocat collaborateur.

 

 

 

 

Corinne BRETON, Secrétaire du Cabinet A’CORP.

 

 

Cerette LUMERTINE, Secrétaire du Cabinet A’CORP.

 

 

Sans oublier nos fidèles poissons qui années après années égayent notre quotidien !